COMMENT BIEN ABORDER LA CREATION?

Aujourd’hui, nous allons parler de la création! Voici quelques conseils pour vous aider à vous lancer!

Bien définir son projet

“Manquer de se préparer c’est se préparer à manquer!”

images

Une bonne préparation est le socle de la réussite de votre projet, elle vous fera gagner du temps par la suite car vous saurez dans quelle direction aller.

Changer de vie mérite qu’on y consacre du temps.

Ne pensez pas avoir toutes les réponses tout de suite, il vaut mieux prendre du temps pour y réfléchir un peu…

 


Tout d’abord il faut se poser les questions sur l’impact que cela peut avoir de se lancer?

  • Avez vous réfléchi à l’impact de votre projet sur votre vie personnelle?
  • D’où vient votre désir de changement?
  • Qu’est ce que vous manque aujourd’hui pour votre épanouissement?
  • Quel prix êtes vous prêt à payer pour ce changement?
  • Quels sont vos freins psychologiques?
  • Comment vous voyez vous dans 5 ans?
  • Que feriez vous si votre projet ne marche pas dans 2 ans?

index

Posez vous les questions sur vos qualités personnelles?

  • Êtes vous capable de gérer le stress?
  • Avez vous une bonne santé physique et nerveuse?
  • Avez vous une capacité à inspirer confiance?
  • Avez vous une capacité à analyser les situation?
  • Avez vous une capacité à prendre les décisions?
  • Avez vous un sens de l’animation d’équipe?
  • Avez vous une aptitude à la négociation?
  • Êtes vous un gros travailleur?
  • Êtes vous capable de vous entourer de personne compétentes?
  • Êtes vous ouvert d’esprit?
  • Êtes vous capable de rebondir après un échec?

Posez vous les questions sur ce que vous êtes prêt à changer?

  • Modifier l’organisation de votre vie familiale?
  • Être absent plus souvent, déménager, impliquer votre conjoint dans le travail etc…

Se lancer dans l’aventure implique des changements de revenus

  • Il sera nécessaire de définir précisément le montant des revenus nécessaires à votre ménage.
  • En effet quand on se lance dans l’aventure il y a de fort risque pour que les revenus ne soient plus les mêmes et dans la majorité des cas en baisse par rapport à ce que vous aviez avant.
  • Quel sera l’impact d’une diminution de vos revenus sur votre vie quotidienne?
  • Devenir patron c’est s’engager.
  • Combien êtes vous prêt à investir dans votre projet?
  • Quelles garanties êtes vous prêt à donner à votre banquier pour financer l’opération?

Attention aux mauvaises raisons pour vouloir se lancer!

  • Je m’ennuie dans ma fonction actuelle
  • Je ne supporte plus ma hiérarchie
  • Les objectifs fixés sont toujours plus ambitieux
  • Je considère ne pas être rémunéré à ma juste valeur
  • Je ne veux plus travailler X heure par semaine
  • Je ne supporte plus les déplacements professionnels

Maintenant il va falloir analyser votre projet

images2

Il faut comprendre votre marché, connaître la typologie de votre futur clientèle

Quelle est l’offre de produit et service?

  1. Poids des produits dans le CA
  2. Les services de l’entreprise
  3. Les caractères techniques de l’offre de produit
  4. La saisonnalité des produits

Quelle est votre clientèle?

  1. CA par client
  2. Nombres de clients potentiels
  3. Typologie des clients
  4. Zone de chalandise

Quels sont vos fournisseurs?

  1. Nombre et identité des fournisseurs
  2. Risque des fournisseurs

Quel est votre marché?

  1. Évolution du marché
  2. Positionnement de l’entreprise sur la marché
  3. Barrière à l’entrée
  4. Évolution législative ou réglementaire

Quelle est votre concurrence?

  1. Nombre et identité des concurrents
  2. Positionnement vis ) vis de la concurrence

Quels sont les moyens à votre disposition?

  1. Quelle est votre équipe?
  2. Quels sont vos moyens de production?
  3. Quelle est la part de l’immobilier dans votre projet?

Pensez à bien travailler votre business plan en 9 points!

  1. Qui est le porteur de projet, formation, parcours, pourquoi, motivation
  2. Description détaillée du projet
  3. Quel est le métier de l’entreprise
  4. Quels sont les moyens d’exploitation? personnel, immobilier, production, technologie etc..
  5. Présentation juridique
  6. Budget prévisionnel sur 3 ans
  7. Plan de financement détaillé, BFR, garanties,
  8. Plan de trésorerie
  9. Synthèse, points forts et points faibles de votre projet

index2

La réussite de votre projet dépendra de votre vision et de la mise en œuvre des politiques qui en découlent.

Du système d’information mis en place pour suivre les résultats de vos politiques et pour communiquer en interne et externe.

Voici donc tous les outils et les personnes que vous pouvez rencontrer dans votre quête de création d’entreprise.

Voici donc un partage d’expérience il n’y a peut être pas toutes les structures qui pourraient vous aider mais les plus importantes sont présentes.


LES OUTILS :

business-model-canvasBusiness Model Canvas, Le business model est la manière dont votre entreprise va créer de la valeur pour ses clients, autrement dit gagner de l’argent. Il représente toute la stratégie globale mise en place pour le bon fonctionnement de votre entreprise. Idéalement, il se définit au lancement de l’entreprise puis s’améliore et s’adapte au fur et à mesure du développement.

Et pour aider l’entrepreneur à définir son modèle économique, voici le business model canvas. Représenté sous forme de matrice, il est utilisé notamment pour lancer son business, un nouveau produit /service sur le marché ou encore réorganiser la stratégie de l’entreprise.

Le business model Canvas a été imaginé par Alexander Osterwalder et Yves Pigneur, auteurs du livre Business model generation. Ce livre, bible pour beaucoup d’entrepreneurs est un outil complet pour vous aider à définir le cadre de votre modèle économique.

balanced_scorecard_perspectives_722.jpgBalanced Scorecard, Le tableau de bord prospectif (TBP) ou tableau de bord équilibré (en anglais, Balanced Scorecard ou BSC) est une méthode lancée en 1992 par Robert S. Kaplan et David Norton visant à mesurer les activités d’une entreprise en quatre perspectives principales : apprentissage, processus, clients et finances.

c2c32b93d29144c9ae5f48c91097ec09.pngProduct Market Fit, Terme défini par Marc Andreessen, le Product Market Fit signifie une rencontre et un accord parfait entre un produit et son marché, une évidence d’achat. Les efforts financiers consentis entraînent une multiplication des résultats et votre croissance augmente constamment. Mais comment être sûr d’avoir son product market fit ? Quel est le palier à franchir pour se dire c’est gagné, mon produit plait !

Un « fit » parfait c’est le fait que votre cible comprenne votre produit, qu’elle l’achète et qu’elle en parle autour d’elle pour vous recommander.

Lean-Startup.pngMéthode Lean Startup, il s’agit d’une méthode de démarrage d’activité, fondée sur la validation des concepts auprès des futurs clients par une démarche itérative : l’idée étant d’obtenir un produit ou un service parfaitement adapté au marché. Il s’agit en somme de partir à l’exploration de la clientèle. Cette approche est très bonne pour mener des tests et améliorer un produit. Utilisée seule, elle donne les mêmes résultats qu’une mission d’exploration au XVe siècle : ou bien vous trouvez l’Amérique en partant chercher l’Inde… ou bien vous vous perdez en mer. Utilisez cette méthode pour améliorer ou compléter une offre que vous êtes déjà capable de vendre, ou pour valoriser un actif solide que vous possédez déjà. Si cette démarche s’appuie uniquement sur une simple idée que vous voulez valider auprès d’un segment de clients supposé, vous êtes dans la démarche critiquée plus haut : votre canvas est vide !

growth-hacking-competences-1024x609.pngLe Growth Hacking est l’idée de coupler une bonne connaissance du marketing à un esprit «hacker» pour inventer des solutions intelligentes et petit budget pour promouvoir votre offre. Cela est super, mais les compétences techniques pointues à la mise en œuvre de ces techniques nécessaires font défaut à la plupart des équipes de start-up. Ne sous-estimez pas le temps nécessaire à piger comment tirer parti de solutions que vous utilisez déjà pourtant au quotidien, comme Facebook ou Twitter. Je dirais que deux ans d’apprentissage dans la douleur est une bonne estimation du temps qu’il faut pour commencer à obtenir de bons résultats avec régularité. Produire des solutions digitales et des applications est relativement simple, les distribuer aussi. Faire connaître votre solution reste le vrai challenge. Pensez à tous ces studios indépendants de jeu vidéo qui ont sorti un succès à 1 million de téléchargements, qui ont recruté, puis produit la suite du jeu dont ils ont vendu 7 000 exemplaires à peine (ou moins). Si vous n’avez pas une brute du marketing dans l’équipe (et j’ai bien dit une brute, pas un copain qui «touche un peu»), vos résultats seront aussi aléatoires que ces studios indépendants.

Design-thinking-Process.jpgDesign Thinking, Le design thinking essaie de faire travailler ensemble les ingénieurs et les professionnels du marketing, avec les créatifs. Il s’agit donc de combiner au maximum les compétences analytiques prêtées aux uns avec les compétences intuitives dont seraient pourvus les autres.

Les étapes d’une démarche de design thinking sont :

  1. Identifier une problématique et comprendre son environnement
  2. Trouver le concept, l’idée qui permettra de la résoudre
  3. Concevoir la forme qui incarnera ce concept

Ça reste encore un peu conceptuel, concrètement le travail en mode design thinking s’organise autour de trois logiques :

  1. Une logique de co-création : une entreprise qui met le design thinking au cœur de son activité ne fait pas travailler ses départements de manière isolée, et instaure au contraire une logique «cross-département» favorisant l’intelligence collective
  2. Une gymnastique intellectuelle alternant des phases d’intuition et d’analyse, dans une logique d’ouverture/fermeture (comme dans toute démarche de créativité comme le brainstorming, voir ce forum sur les liens entre innovation et créativité ou bien encore ces ouvrages)
  3. Une importance majeure accordée à l’étude de terrain (observation ethnographique) qui offre une compréhension pleine et entière des expériences, contrairement aux classiques études quantitatives et qualitatives.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s