LE RETOUR EN FORCE DU MASTODON!

MASTODON

7787975718_la-page-d-acceuil-de-mastodon-social

Depuis 2006 on connaissait Twitter et ses tweet pour savoir ce qui se passe en instantané dans le monde, au début un réseau qui se voulait ouvert et transparent et qui est devenu force des choses plus commercial.

Depuis octobre 2016 un nouveau site commence à faire parler de lui, Mastodon!

Mastodon permet de poster des courts messages et des liens à travers des « toots », des « pouets » en français. Contrairement à Twitter, l’affichage des messages se fait par ordre chronologique, sans publicité ou algorithme.

Mastodon est un réseau social similaire à Twitter créé par le développeur allemand Eugen Rochko. Il permet de poster des messages et des liens sur sa timeline, auxquels n’importe qui peut répondre. Les messages sont appelés « toots », ou « pouets » en français, et peuvent faire jusqu’à 500 signes maximum, contre 140 sur Twitter.

Présenté comme plus « authentique » et « libre » par ses créateurs, Mastodon a été développé sur un modèle ouvert, il n’appartient à aucune firme. « Libre, en open source et décentralisé », N’importe qui peut aussi créer sa propre instance, que d’autres utilisateurs pourront ensuite rejoindre.

Et donc Mastodon se démarque déjà de Twitter en proposant des fonctions plus intéressantes pour ceux qui aiment revenir aux sources du micro blogging.

Les avantages :

  1. Les Timelines sont Chronologique
  2. les Timelines sont public
  3. Des messages de 500 caractères
  4. Service de vidéo et de GIF
  5. Paramètres privés
  6. Option de mise en mode muet
  7. Pas de pubs
  8. API ouvertes

Le fonctionnement est simple lorsqu’on entend le mot « décentralisé », on a tendance à comparer le fonctionnement de Mastodon avec celui des torrents. Cependant, celui-ci est plutôt comparable à celui des e-mails.

mastodon-reseau-social-twitter-1_5856697

Mastodon est disponible en libre d’accès et est publié sous licence open-source.

« Mastodon n’est pas construit pour vendre vos yeux ou vos analytiques aux publicitaires. Permettre à quiconque d’inspecter le code et y apporter des améliorations signifie qu’il a été conçu pour les gens, par les gens, sous la surveillance des gens » mentionne à ce propos Eugen Rochko.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s